comparateur assurance
Maladie
Assurances privées

Maladie

L’assurance maladie est obligatoire pour toute personne domiciliée sur le territoire suisse. Elle vous garantit un accès aux soins de base, en cas de maladie, d’accident ou de maternité.

 

Besoin d'une assurance Maladie?

Demandez une offre >
 

Que prend en charge l’assurance obligatoire de soins ?

L’assurance maladie prend en charge les examens, les soins ambulatoires, les traitements médicaux, les médicaments et les séjours hospitaliers. Les prestations sont définies par la loi et sont identiques quel que soit l’assureur. Par contre, les prix varient en fonction des caisses, du lieu de domicile et de l’âge de l’assuré.
 

Comment choisir ma franchise d’assurance maladie ?

Si vous savez que les probabilités de consulter fréquemment les cabinets médicaux sont grandes, choisissez une franchise basse. Inversement, si vous avez une santé de fer, optez pour une franchise élevée. Attention toutefois à avoir suffisamment de réserves financières pour payer de votre poche un éventuel pépin de santé jusqu’à concurrence de la franchise, puis les 10% de quote-part ! A noter que vous pouvez adapter votre franchise à la fin de chaque année civile, en faisant la demande par écrit, avec un préavis d’un mois.
 

Comment faire baisser mes primes ?

Il existe plusieurs façons de diminuer les primes.

1)      En optant pour une franchise plus élevée. Les franchises s’échelonnent de 300 à 2500 francs pour les adultes et 0 à 600 francs pour les enfants. Plus la franchise est basse, plus la prime augmente.

2)      Choisir un modèle alternatif de soins. Celui-ci vous contraint à passer par un réseau de soins (vous avez accès uniquement aux médecins à l’intérieur de ce réseau et renoncez de ce fait au libre choix du médecin), un médecin de famille (vous consultez d’abord le médecin de famille) ou la télémédecine (vous contactez au préalable la centrale et suivez ses recommandations).

3)      Contracter une assurance avec bonus, qui réduit vos primes pour chaque année exempte de sinistre ou de remboursements.

 

J’ai choisi le modèle d’un réseau de soins. Puis-je consulter un spécialiste qui ne fait pas partie du réseau ?

Oui. Mais dans ce cas, vous perdrez les avantages financiers du réseau, à savoir une diminution des primes. Certains assureurs se montrent toutefois plus souples que d’autres quant à la dérogation de cette règle !
 

En cas d’urgence, dois-je consulter au préalable ?

Non. Il existe certains cas ou vous pouvez solliciter les services.
 

Quand puis-je changer d’assureur ?

Vous avez plusieurs possibilités pour résilier votre police d’assurance :

1)      A la fin de l’année civile, avec un préavis de 3 mois.

2)      Quand votre assureur augmente ses primes

3)      Quand votre assureur communique ses nouvelles primes (la lettre de résiliation doit lui parvenir au plus tard au 30 novembre).

Un simple changement de domicile, même s’il provoque une hausse des primes, n’est pas un motif de résiliation valable.

 

Une compagnie peut-elle refuser de m’assurer, sous prétexte que ma santé n’est pas bonne ou que je suis trop âgé ?

Absolument pas. Vous pouvez choisir n’importe quel assureur, celui-ci a l’obligation légale de vous assurer. Par contre, un assureur peut vous refuser l’accès aux complémentaires.
 

Que vient faire l’assurance-accidents dans la maladie ?

Il s’agit d’une option indispensable pour les indépendants ou les personnes sans activité lucrative. Les salariés n’ont pas besoin de la souscrire car ils sont assurés contre les accidents par leur employeur pour autant qu’ils travaillent plus de 8h par semaine.
 

Qu’est-ce que le système de tiers garant ?

Certaines assurances exigent que l’assuré prenne à sa charge ses médicaments et même certains traitements, avant de les lui rembourser. Même s’il n’existe pas de délai légal, l’assureur effectue en général le remboursement dans les 30 jours.
 

Quelle est la différence entre franchise et quote-part ?

Les assurés doivent supporter une partie des dépenses des soins ou traitements, à travers la franchise et la quote-part. La quote-part est fixée à 10% pour tous les frais dépassant le montant de la franchise, jusqu’à concurrence de 700 francs. Au-delà de 700 francs, le patient ne paie plus rien. Un exemple : un assuré avec une franchise de 500 francs présente une facture de 2500 francs pour différents soins et quelques médicaments génériques. Il va devoir payer les 500 premiers francs de sa poche, puis participer à hauteur de 200 francs, c’est-à-dire le 10% de la différence (2500-500). Attention : la quote-part sur les médicaments originaux s’élève à 20%.
 

Je n’ai pas assez de salaire pour payer l’assurance-maladie pour toute ma famille. Vais-je devoir renoncer aux soins ?

Non. Il faut savoir qu’un assuré sur trois reçoit un subside du canton car il ne parvient pas à payer ses primes. Les ayants-droits aux subsides sont en général avisés par lettre directement par les autorités, qui se basent sur la déclaration d’impôts.
 

Si je n’arrive plus à payer les primes, que faire ?

Après une sommation, puis un commandement de payer, la caisse pourra mettre fin aux rapports contractuels. Il faudra alors vous adresser aux services sociaux pour obtenir de l’aide et continuer à bénéficier du droit aux soins, car celui-ci est garanti à tous par la Constitution.